RECHERCHER
 
 
CONTACT

Koulouba,
806 avenue de l’Indépendance
01 BP 92 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél : (226) 25 32 49 41/51/87/89/91/92
Fax : (226) 25 30 57 61

Exécution des missions  >> Gestion de la dette publique

Analyse de viabilité de la dette

Avec la mise en place vers fin 1996 par les Institutions de Bretton Woods, de l’Initiative réduction de la dette des Pays Pauvres Très Endettés, le concept de dette soutenable ou encore de viable est désormais une exigence.
La création de dette est un effet naturel de l’activité économique. A tout moment donné, il y a des entités économiques dont le revenu dépasse la consommation et les besoins d’investissements courants, tandis que d’autres ont un revenu insuffisant. La création de dette permet aux deux catégories d’entités de mieux réaliser leurs préférences en matière de consommation et de production, ce qui contribue à la croissance économique.
La création de dette part de la supposition que le débiteur remplira les obligations du contrat de prêt. Mais si le revenu du débiteur est insuffisant ou qu’il n’y a pas assez d’avoirs pour assurer le remboursement au cas où son revenu se révèle insuffisant, des problèmes d’endettement surviennent. Le stock de la dette sera tel que le débiteur ne pourra pas satisfaire ses obligations. En pareilles circonstances, ou par anticipation de pareilles circonstances, la nécessité s’impose d’appliquer, au niveau des pays, de bons systèmes de gestion des risques et de maintenir la dette extérieure à des niveaux viables.
L’analyse de viabilité de la dette permet de mesurer le poids de la dette par rapport aux possibilités réelles du pays tant du point de vue économique que financier.
L’analyse de la viabilité de la dette est généralement effectuée dans le contexte de scénarios à moyen terme. Ces scénarios sont des évaluations chiffrées qui prennent en compte les hypothèses de projections concernant des variables économiques et d’autres facteurs pour déterminer les conditions dans lesquelles la dette et d’autres indicateurs se stabiliseraient à des niveaux raisonnables, les principaux risques pour l’économie et le besoin et les possibilités d’ajustement des politiques.
Une Analyse de Viabilité (AVD) est un cadre d’analyse qui réunit et met en cohérence des données économiques et financières provenant de sources différentes et reflétant les conséquences de décisions de politiques économiques variées : données de la dette publique, politique de mobilisation de nouveaux financements extérieurs, stratégie de restructuration de la dette extérieure existante, politique de gestion de la dette intérieure, politiques macro-économiques et stratégie de lutte contre la pauvreté.
Pour être en phase avec la stratégie de désendettement durable élaborée en avril 2003 qui s’inscrit dans une vision prospective de renforcement de la viabilité de la dette de l’Etat au delà des initiatives d’allègement, les critères de l’Initiative et de convergence de l’UEMOA sont les indicateurs clés pour son appréciation.
Une dette est qualifiée de soutenable si :
- Le ratio valeur actualisé de la dette extérieure/exportations est inférieur ou égal à 150%
- Le ratio valeur actualisé de la dette/recettes budgétaires est inférieur à 250%
- Le ratio service de la dette/exportations est inférieur à 15%
- Le taux d’endettement public intérieur et extérieur (Encours/ Produit Intérieur Brut) est inférieur ou égal à 70%.
Depuis quelques années, le Comité National de la Dette Publique à travers sa cellule technique procède à une Analyse de Viabilité de dette mène cette activité avant l’élaboration de la stratégie d’endettement.