RECHERCHER
 
 
CONTACT

Koulouba,
806 avenue de l’Indépendance
01 BP 92 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél : (226) 25 32 49 41/51/87/89/91/92
Fax : (226) 25 30 57 61

Exécution des missions  >> Tenue de la Comptabilité

Transparence dans la gestion des deniers publics

La production des comptes de gestion est une exigence fondamentale de transparence de l’exercice de la fonction de comptable public. Elle découle de l’obligation, pour le comptable public, de rendre compte de sa gestion. Depuis quelques années, le Trésor Public a inscrit ce point comme une priorité dans l’exécution de ses missions.
Les comptables principaux sont tenus chaque année de justifier auprès de la Cour des Comptes des opérations qu’ils effectuent en lui transmettant leur compte de gestion accompagné des pièces justificatives.
La reddition des comptes de gestion qui est l’acte par lequel, tout comptable public soumis à la juridiction du Juge des comptes lui présente ses comptes a connu depuis son institution au Burkina Faso en 1963, un certain dysfonctionnement. En effet, de 1963 à 1997, seuls les comptes de l’Etat de 1963 à 1983 ont fait l’objet d’apurement administratif par un arrêt de la Chambre des Comptes en date du 28 septembre 1990. A partir de 1998, les comptes de certaines collectivités locales qui ont été transmis à la Cour n’ont pas été examinés pour des raisons relatives à des irrégularités de forme.
La situation de la reddition des comptes de gestion présente de nos jours un passif très lourd à gérer. Le Trésor rencontre effectivement d’énormes difficultés pour leur traitement. Cependant, avec l’adoption de la loi n°014/2000/AN du 16 mai 2000 portant composition, attributions, organisation et fonctionnement de la Cour des Comptes, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, met un accent particulier sur la reddition des comptes de gestion. En témoignent les diverses initiatives qu’elle entreprend dans ce sens.