RECHERCHER
 
 
CONTACT

Koulouba,
806 avenue de l’Indépendance
01 BP 92 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél : (226) 25 32 49 41/51/87/89/91/92
Fax : (226) 25 30 57 61

Présentation

Attributions

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique a pour mission d’assurer une saine gestion des deniers publics, de garantir la trésorerie au titre du budget de l’Etat, des collectivités territoriales ainsi que des établissements publics et de veiller à la viabilité du système financier national.
A ce titre, elle est chargée notamment :

En matière de mobilisation des ressources publiques et de la gestion des deniers publics

  • du recouvrement des créances publiques ;
  • de la centralisation et de la gestion des ressources de l’Etat, des collectivités territoriales et des autres organismes publics ;
  • de l’exécution des dépenses publiques ;
  • de l’exécution des opérations de trésorerie de l’Etat ;
  • de la tenue de la comptabilité de l’Etat et des collectivités territoriales ainsi que de la production des comptes de gestion, de la balance générale du trésor et du tableau des opérations financières de l’Etat (TOFE) ;
  • de produire les statistiques de finances publiques ;
    de la gestion des participations financières de l’Etat et de la coordination de sa représentation ;
  • de la mobilisation des fonds découlant des négociations bilatérales et multilatérales ;
  • de la gestion de la dette publique
  • de la conservation, en tant que dépositaire, des titres, créances et valeurs appartenant à l’Etat, aux collectivités territoriales et autres organismes publics ;
  • de la centralisation et de la conservation des conventions de coopération économique, technique et financière.

En matière de réglementation des opérations et activités bancaires, financières et de la comptabilité publique

  • de l’élaboration de la réglementation de la comptabilité publique, des jeux de hasard et, en collaboration avec les structures impliquées, de la législation fiscale et douanière ainsi que de la réglementation des activités financières, bancaires et des assurances ;
  • du contrôle de l’application de la réglementation financière publique et des opérations d’assurance.

En matière d’administration et de supervision des structures et institutions financières

  • de l’organisation et de la gestion du réseau ainsi que du service des comptables publics ;
  • de la tutelle financière du secteur financier,
  • de la tutelle du secteur des assurances ;
  • de la tutelle financière des établissements publics et des entreprises à participation financière de l’Etat.

En matière de politique et de coopération économique et monétaire

  • de la définition et de la conduite, en collaboration avec les structures impliquées, de la politique financière et monétaire ;
  • du suivi des questions relatives à l’intégration économique et monétaire sous-régionale, régionale et africaine.

En matière d’appui à la formation professionnelle

  • de l’organisation et du suivi des cours de formation en assurances ;
  • de l’encadrement et de la formation des comptables publics.

En matière juridique et judiciaire

  • de la représentation de l’Etat et de ses démembrements devant les juridictions ;
  • du conseil juridique de l’administration publique.